Endeavour publie des résultats records pour le second trimestre-2021

By Ibrahima BALDE on Août 04 in Actualités, Newsletter_post.

D’après un communiqué rendu public sur son site ce 04 Août 2021,  Endeavour (qui a racheté en début février 2021 les parts de Terangagold), a annoncé que la production a augmenté au second trimestre (T2-2021) par rapport au premier trimestre (T1-2021) principalement en raison de teneurs traitées plus élevées qui ont plus que compensé les taux de recouvrement légèrement inférieurs aux standards habituels.
Egalement, le tonnage extrait a augmenté grâce à des conditions minières favorables rencontrées au T2-2021 en raison de plusieurs facteurs: l’amélioration des profils des routes de transport, l’amélioration du séquençage minier, des équipements supplémentaires et une augmentation de la productivité des pelles et des excavatrices.

Sébastien de Montessus, président et chef de la direction, a commenté : « Notre solide performance au deuxième trimestre nous positionne bien pour atteindre la moitié supérieure de nos objectifs de production pour l’ensemble de l’année, car toutes nos mines continuent de bien performer et nous avons rapidement intégré les actifs de Teranga au sein de notre affaire. »


Durant le T2-2021, les opérations ont continué de progresser sur le permis de Massawa avec Sofia Main et Sofia North contribuant à 70% et 30% de minerai total extrait respectivement.
La teneur moyenne traitée (3,20 g/t) pour la période a bénéficié du minerai à haute teneur de la fosse principale de Sofia.
• L’AISC (All In Sustainable Costs) par once a diminué au T2-2021 par rapport au T1-2021 (pour la période post-consolidation commençant le 10 février 2021) principalement en raison de la diminution du ratio de découverture et des dépenses en immobilisations inférieures par once vendue (90 $/oz contre 185 $/oz) et une baisse des coûts unitaires de traitement qui a plus que compensé les coûts unitaires d’extraction plus élevés (plus élevés en raison de l’augmentation des coûts de transport).
• Les dépenses d’investissement de maintien de 8,9 millions de dollars au cours du T2-2021 concernent principalement les achats d’équipements miniers supplémentaires.
• Les dépenses en immobilisations non liées au maintien de 5,2 millions de dollars au cours du deuxième trimestre de 2021 sont principalement liées aux activités de relocalisation de Sabodala village, la nouvelle route de transport et les développements d’infrastructures dans les zones minières du permis de Massawa.

Perspectives 2021

• Compte tenu de sa solide performance au S1-2021, Sabodala-Massawa est bien positionnée pour atteindre son objectif de production FY-2021 de 310 000—330 000 à un coût global unitaire de 690—740 $ l’once, pour la période post-acquisition commençant le 10 février 2021.
• Les fosses Sofia Main et Sofia Nord continueront de fournir la majorité du minerai extrait pour le reste de 2021, tandis que l’extraction de stériles à Sofia Nord devrait augmenter au Semestre 2-2021. L’entreprise s’attend à ce que le débit de l’usine et les grades de traitement en légère baisse au Semestre 2-2021 par rapport au T2-2021, tandis que les taux de récupération devraient rester similaires.
• Les perspectives de dépenses en immobilisations de maintien pour l’exercice 2021 devraient être légèrement supérieures aux 35,0 millions de dollars dont 18,4 millions ont été engagés au Semestre 1-2021, en raison d’investissements dans la flotte minière et d’équipements supplémentaires. Les perspectives de dépenses en immobilisations pour l’exercice 2021 devraient être légèrement inférieures aux 47,0 millions de dollars prévus, dont 9,7 millions de dollars a été encouru au Semestre 1-2021 en raison du report des dépenses liées aux coûts de construction et de développement de la relocalisation de Sabodala étant donné qu’une plus grande attention est accordée à l’exploitation des fosses de Sofia.

Ibrahima BALDE

Top